Facebook twitter linkedina.vaillancourt@vstrategies.ca| Sans frais : 1-855-930-2586
Local : 418-930-2586
13
JAN
2015

Les pires erreurs de gestion

Tags :
Publié par :
Commentaires : 0

Vous êtes propriétaire d’une entreprise, directeur général ou directeur des ventes et vos équipes n’atteignent pas leurs objectifs? Quelles sont les raisons de la contre-performance? Les raisons sont d’ordres stratégiques ou humains ou les deux?

Ce sujet est à l’ordre du jour du prochain petit déjeuner du Cercle des Directeurs des ventes de la Chambre de commerce et d’Industrie de Québec que j’ai toujours le plaisir d’animer.

La pire erreur que les dirigeants et entrepreneurs font sur le terrain est de conserver des ressources négatives et qui ne performent pas à la hauteur des attentes. Cette tolérance coûte des milliers de dollars. Qu’est-ce qui vous motive à conserver ses ressources? Qu’est-ce que vous avez fait ou pas fait pour que cette situation perdure? Connaissez-vous le coût d’un mauvais recrutement? Dans mon onglet recrutement, vous constaterez que cette erreur coûte très chère! Ne pas asseoir les bonnes personnes sur les bonnes chaises relève d’une mauvaise évaluation lors du recrutement et des capacités de ses employés. Les liens qui se tissent avec vos employés au fil du temps rendent l’évaluation plus subjective si évaluation formelle il y a…?  Il faut certainement casser ces habitudes et prendre ses responsabilités!

Voici les résultats d’un sondage informel effectué par l’École d’Entrepreneurship de Beauce des pires erreurs constatées et publié en 2012. Ces erreurs arrivent dans le top 3 des 10 pires erreurs des 100 entrepreneurs sondés :

Les 10 pires erreurs

1 – Garder trop longtemps des personnes ayant une attitude négative

2 – Ne pas se dissocier émotivement des hauts et des bas de l’entreprise

3 – Ne pas asseoir les bonnes personnes sur les bonnes chaises

4 – Penser que l’on communique clairement

5 – Ne jamais dire non à un client

6 – Laisser trop de latitude aux gens

7 – Mal connaître ou mal gérer ses finances

8 – Embaucher trop vite

9 – Mal connaître son marché

10 – Mal gérer ses ventes

Dans ce contexte, comment redresser la situation? Ça passe nécessairement par la mise en place de processus formels de recrutement, d’évaluation, de formation, d’établissement d’objectifs d’entreprise et individuels, de savoir communiquer, motiver ou redresser via des rencontres « one on one », somme toute, mettre en place de bonnes pratiques de gestion, qui sont nécessaires afin de casser ces habitudes ancrées dans l’histoire…Avez-vous toutes les compétences pour y arriver? Des formations, du coaching et savoir bien s’entourer sont des solutions à envisager, car il est difficile d’être bon dans tout!! Communiquer avec moi pour un accompagnement en coaching pour y voir plus clair et de prioriser les changements à apporter. Le coaching de gestion vous permettra d’aller plus vite, plus loin dans votre plan d’action.

En ce début d’année, je vous souhaite de sortir de votre zone de confort ou d’inconfort en passant à l’action en adoptant de bonnes pratiques de gestion qui vous permettront d’atteindre vos objectifs!  Infolettre

Alain Vaillancourt ACC

Coach d’affaires certifié

Accélérateur de croissance des ventes

Laisser une réponse

*