Êtes-vous de ceux qui disent : « Je ne veux pas solliciter, je ne veux pas achaler le monde! Ce billet s’adresse à toutes les personnes dans le secteur des ventes qui sont impliquées en vente dans le succès individuel ou de leurs équipes.

Ne pas être à l’aise avec la sollicitation téléphonique est possible, ça vient chercher tout le courage et l’énergie positive qu’il faut transmettre dans un discours accrocheur qu’on appelle aujourd’hui “l’elevator pitch”.

 

La peur du rejet vous guette… que peut-il vous arriver de pire?

Rappelez-vous qu’on vous dira non pour toutes sortes de raison. La confiance en soi peut être ébranlée. Le réflexe humain naturel est de conserver le statu quo. Dire « non » est le premier réflexe, d’où l’importance d’avoir un discours accrocheur et une présentation efficace.

Comment vous sentez-vous face à ce défi?

Est-ce que vous maîtrisez ce discours? En moins d’une minute, être capable de susciter assez d’intérêt pour que votre prospect vous rencontre formellement est un art qui se prépare et se pratique. Pourquoi celui-ci devrait-il vous rencontrer maintenant?

Si vous étiez à la place de votre prospect qu’aimeriez-vous entendre qui aurait un impact sur l’entreprise?

Je m’adresse à ceux qui pensent que le cold call est dépassé ou non nécessaire aujourd’hui. Les médias sociaux, un beau site Web, une bonne stratégie « inbound » feront le travail… Eh bien, combien de temps avez-vous devant vous pour atteindre vos objectifs?

Si vous délaissez complètement la sollicitation, vous devrez être très patient!

Je n’ai rien contre tous les moyens d’attraction qui relève du marketing. Au contraire, il faut plutôt s’en servir ! Mais si vous comptez uniquement là-dessus, à long terme vous aurez des résultats, mais il n’y a rien qui remplacera le contact humain et une bonne stratégie de sollicitation et de suivi pour obtenir des résultats rapides. Je suis pour le « mix » de toutes les stratégies et idéalement qu’elles soient mesurables en terme de résultats.

La sollicitation à froid peut-être moins froide, si vous vous servez de votre réseau LinkedIn. Que dites vous de transformer vos cold call en warm call? J’offre un atelier pratique à ce sujet. Se servir de ses relations pour nous introduire fonctionne bien.

Le réseautage en est une autre, mais il faut savoir comment réseauter pour que ce soit efficace. A cet effet, Réjean Gauthier et Valérie Lesage ont écrit un livre qui s’intitule “La jungle du réseautage” que je vous recommande. Vous découvrirez qu’il faut se préparer et que ça ne s’improvise pas! Des ateliers sont d’ailleurs offerts à ce sujet : http://www.jungledureseautage.com/ .

Solliciter ce n’est pas importuner!

Tous vos prospects ont des produits ou services à vendre. Ils sont comme vous à la recherche de clients! Ils s’attendent à être sollicités aussi. Si vous êtes convaincu que vous avez des solutions indispensables, la passion de les vendre transcendera votre discours, mais sans préparation et plan de sollicitation et surtout une bonne dose de confiance en soi, vous n’irez pas loin…

L’improvisation n’a pas sa place en sollicitation. Une fois votre “Elevator pitch ou Hook” maîtrisé, vous vous sentirez plus à l’aise et en confiance. Qu’attendez-vous pour l’écrire et l’intégrer?

Prêt à sortir de votre zone de confort?

Avez-vous un plan de sollicitation? Quels sont les 10 organisations à prioriser de la semaine? Quelle serait la meilleure stratégie pour rejoindre le décideur et les influenceurs? Ce sont toutes des questions pertinentes en stratégie d’approche individuelle. Avez-vous besoin d’un coach pour passer à l’action? Contact  Infolettre

Bonne sollicitation!

Alain Vaillancourt ACC  

Coach d’affaires certifié

Accélérateur de croissance des ventes

et de développement de leaders